Assurance maladie pour jeunes adultes

Vous avez entre 19 et 25 ans ?

Nous vous proposons des produits d’assurance maladie adaptés à vos besoins

Assurance maladie jeunes adultes

L’assurance maladie est obligatoire pour toute personne résidant en Suisse.

En Suisse, il faut faire la distinction entre l’assurance maladie de base (obligatoire) régie par la LAMal et les assurances complémentaires (facultatives).

L’assurance maladie de base – Jeunes adultes

Si l’assurance maladie de base est obligatoire en Suisse, vous pouvez choisir librement la caisse-maladie où vous souhaitez vous affilier. Les prestations de l’assurance maladie de base sont les mêmes d’une caisse-maladie à l’autre (bien que les tarifs ne soient pas les mêmes).

Les assurés couverts par l’assurance maladie de base en Suisse se divisent en trois catégories :

  • les enfants (de 0 à 18 ans)
  • les jeunes adultes (de 19 à 25 ans)
  • les adultes (de 26 ans et plus)

Dès le 1er janvier de l’année qui suit votre dix-huitième anniversaire, vous quittez la tranche d’âge « enfants » pour passer dans la tranche d’âge « jeunes adultes ». Vous payez donc votre assurance-maladie plus cher que les enfants mais moins cher que les « vieux » adultes.

Que couvre l’assurance maladie de base en Suisse ?

En Suisse, l’assurance maladie de base couvre les frais médicaux conséquents à la maladie ou la maternité. Cela inclut les soins ambulatoires ainsi que les traitements hospitaliers en division commune.

L’assurance maladie couvre également les frais médicaux conséquents à l’accident si une couverture accident a été souscrite.

Si, en tant que jeune adulte, vous n’êtes pas encore salarié, vous devez conserver votre couverture accident auprès de votre caisse-maladie. Dès que vous devenez salarié et que vous travaillez en Suisse plus de 8 heures par semaine, vous n’avez plus besoin de la couverture accident de la LAMal car les salariés en Suisse sont couverts pour l’accident (dans un cadre professionnel ET non professionnel) par leur employeur.

L’assurance maladie de base couvre également vos frais médicaux si vous devez vous faire soigner en urgence à l’étranger, tant que vous restez dans la zone UE-AELE. Les accords bilatéraux entre la Suisse et l’UE vous permettent en effet d’être couvert comme un ressortissant du pays où vous subissez les soins.

Combien coûte l’assurance maladie de base en Suisse ?

Comme mentionné ci-dessus, les prestations de l’assurance maladie de base sont les mêmes d’une caisse-maladie à l’autre. Pourtant, les tarifs ne sont pas les mêmes. Les caisses-maladie justifient cette différence de prix par des services supplémentaires dont vous n’avez pas forcément besoin (carte pharmacie, hotline…).

Les tarifs des caisses-maladie varient également en fonction du canton de résidence de l’assuré, de son âge mais aussi en fonction du modèle de santé choisi. En effet, le modèle standard est le plus cher et vous permet de choisir librement votre médecin. Pour payer moins cher votre prime, vous pouvez choisir un modèle dit « alternatif » comme le modèle « médecin de famille », le modèle HMO ou le modèle « télémédecine ».

A noter qu’en tant qu’assuré, vous êtes également redevable d’une franchise (somme à payer de votre poche avant d’être couvert par l’assurance maladie) et qu’une quote-part.

  • La franchise d’un jeune adulte en Suisse peut être de 300, 500, 1’000, 1’500, 2’000 ou 2’500 francs.
    Plus votre franchise est élevée, plus votre prime d’assurance sera réduite.
    Il est possible qu’en tant que jeune, vous soyez la plupart du temps en bonne santé et n’alliez pas suffisamment souvent chez le médecin pour prendre la franchise à 300 francs. Attention tout de même si vous optez pour la franchise à 2’500 francs : en cas de pépin de santé nécessitant par exemple une hospitalisation, vous devrez avoir les réserves financières suffisantes pour couvrir vos frais.
  • La quote-part est une participation de 10% que vous devez payer sur vos frais médicaux une fois que la franchise a été dépassée. Elle est au maximum de 700 francs par an pour les adultes de 19 ans et plus.

A noter que les femmes enceintes sont exonérées de la franchise et de la quote-part.

Assurances complémentaires – Jeunes adultes

L’assurance maladie de base en Suisse ne couvre pas certains soins comme les soins dentaires ou les soins de médecines naturelles pratiqués par des thérapeutes non médecins. Elle ne couvre pas non plus l’hospitalisation en chambre semi-privée, seulement en division commune (chambre pouvant aller jusqu’à 7 ou 8 lits). Elle ne couvre pas non plus les séances de psychothérapie pratiquées par des psychologues ou psychothérapeutes non médecins.

C’est pour cela que les assurances complémentaires existent : elles vous permettent de bénéficier de prestations supplémentaires pour les soins non couverts par l’assurance de base.

Une erreur courante, notamment chez les jeunes adultes, est de penser que l’on n’a pas besoin d’assurances complémentaires tant que l’on est en très bonne santé. Or, vous n’êtes pas à l’abri de devoir être hospitalisé et si vous l’êtes, vous préférerez le confort d’une chambre semi-privée ou privée.

De la même façon, l’assurance complémentaire soins dentaires doit être souscrite le plus tôt possible si vous souhaitez profiter d’un tarif avantageux et ne pas avoir à subir de réserves de la part des caisses-maladie. Quand on est jeune, on doit déjà penser aux problèmes dentaires que l’on aura plus tard.

Concernant les assurances complémentaires telles que l’assurance complémentaire médecines douces ou l’assurance couverture à l’étranger, elle dépend de vos habitudes et mode de vie et leur souscription peut être laissée à l’appréciation de chacun.

Que ce soit pour l’assurance de base et les assurances complémentaires, il est indispensable de comparer les offres pour faire le meilleur choix.

Consultez nos autres produits d'assurance pour jeunes adultes

Assurance auto jeunes adultes

Economies sur l'assurance voiture auto

Assurance RC/ménage

Assurance jeunes RC/ménage

3ème pilier jeunes adultes

Jeunes et 3ème pilier