Assurances prévoyance – Rentes viagères différées

Vous pourrez maintenir votre niveau de revenu à la retraite

Malgré les progrès considérables des assurances sociales en Suisse, la fin de l’activité professionnelle se traduit souvent par une importante diminution de revenu: il est courant que les rentes cumulées de l’AVS et de la caisse de retraite ne permettent pas de maintenir le niveau du dernier salaire. Faites le calcul vous-mêmes: vous serez probablement surpris!

Celui qui épargne année après année se constitue progressivement une rente qui lui sera versée régulièrement, dès l’âge choisi, et pour toute la durée de sa vie.

Vous déciderez chaque année, en fonction de vos possibilités financières, du montant de vos primes

La Rente Viagère Différée n’impose aucun versement minimum: chaque année, selon vos possibilités du moment, vous déciderez d’effectuer un ou plusieurs versements dont vous choisirez librement le montant. Vous pourrez même décider de ne rien verser.

Vos primes pourront être déduites de votre revenu imposable 

La Rente Viagère Différée peut être conclue sous la forme d’un contrat de 3ème pilier lié . Par ailleurs si, dans la même année, vous convertissez en prime le bénéfice réalisé dans une vente immobilière ou le capital reçu d’une caisse de retraite, vous êtes libérés d’une bonne partie des impôts qui frappent ces événements.

Vous choisirez plus tard votre type de rente, en fonction de la situation du moment

Peut-être désirerez-vous repousser la date du début de versement de la rente et augmenter ainsi son montant ? Vous le déciderez au moment même du premier versement.

Les 4 formules proposées

La rente à vie avec capital réservé

L’assuré unique reçoit une rente jusqu’à la fin de ses jours. A son décès, le capital constitué par l’accumulation des primes est immédiatement et intégralement versé aux héritiers (c’est le « capital réservé »). Le patrimoine est ainsi intégralement préservé. Dans cette variante, il est même possible de racheter ce capital réservé sans diminuer le montant de la rente viagère.

La rente à vie avec capital réservé sous déduction des rentes versées 

L’assuré unique est bénéficiaire d’une rente à vie. A son décès, le solde du capital est restitué aux héritiers, après déduction des rentes effectivement versées. De cette manière, la famille bénéficie de la partie du patrimoine non dépensée.

La rente à vie sur deux têtes, l’idéal pour un couple

L’assuré perçoit sa rente à vie. A son décès, la personne désignée (le conjoint, le compagnon, etc.) continue à la recevoir (totalement ou partiellement selon le choix préalable de l’assuré) jusqu’à la fin de sa propre vie.

La rente à vie à fonds perdus

L’assuré unique est bénéficiaire d’une rente à vie. En cas de décès, aucun capital n’est versé aux héritiers. En contrepartie, il obtient une rente nettement plus élevée.