CAISSE-MALADIE - COMMENT ECONOMISER ?

Une solution est d’augmenter la franchise pour faire baisser la prime
Outre un changement d’assureur, un moyen de faire baisser sa prime est, si l’on est bien portant, d’opter pour une franchise plus élevée que le minimum obligatoire de 300 francs. Autre solution possible: choisir un modèle spécial d’assurance maladie.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande à ceux qui décident d’augmenter leur franchise sans changer d’assureur d’en informer leur caisse à temps, au plus tard le 30 novembre. Les montants de franchise possible vont de 300.- à 2500.- francs.

Autres modèles d’assurance

Le recours aux modèles des médecins de famille et des collectifs de médecins HMO est aussi une solution. Renoncer au libre choix du médecin ou de l’hôpital peut permettre d’économiser entre 5 et 25 % sur la prime. Plusieurs caisses offrent en outre de nouveaux modèles d’assurance qui prévoient une consultation médicale par téléphone avant chaque visite médicale.

Les assurés peuvent aussi contracter une assurance avec bonus, qui leur permet de réduire les primes progressivement chaque année s’ils ne demandent aucun remboursement.
Ce genre d’assurance, qui coûte 10 % plus cher au départ, doit toutefois être conclu pour une durée minimale de cinq ans au bout de laquelle le rabais peut atteindre 50 %.

Le potentiel d’économies est énorme. Ainsi, si tous les assurés choisissaient une caisse moins chère, 3,8 milliards de francs pourraient être économisés. Si en plus ils optaient pour le modèle d’assurances le moins cher, les économies atteindraient 5,9 milliards. voir aussi > HMO, Bonus, réseau, etc…

 Pas pendant le service militaire

Il faut aussi éviter les doublons. L’assurance accident est couverte par l’employeur dès lors qu’une personne travaille plus de huit heures pas semaine. Les rapatriements sanitaires sont souvent assurés par les cartes de crédit.

On peut aussi suspendre son assurance maladie pendant une période de service militaire ou civil ou de protection civile dépassant 60 jours consécutifs.

Enfin, en payant les primes par semestre ou par an au lieu de chaque mois, les assurés peuvent aussi alléger un petit peu leur budget. Le potentiel d’économies est de l’ordre de 1 % pour les versements semestriels et de 2 % maximum pour un paiement annuel.

Contactez-nous pour en savoir plus ou obtenir des offres

Comparez vos assurances

Avant de souscrire une nouvelle assurance complémentaire ou de changer de caisse maladie, il est important de faire des comparatifs d’offre et de choisir les meilleures couvertures adaptées à vos besoins.

Comparez maintenant !