ASSURANCE ACCIDENT

Si vous êtes salarié en Suisse et que vous travaillez au moins 8 heures par semaine, vous êtes assuré automatiquement à l’assurance accidents (LAA).

Si vous travaillez moins de 8 heures par semaine ou que vous n’êtes pas salarié, vous pouvez vous assurer de deux façons :

  • en ajoutant une couverture accidents à votre contrat d’assurance maladie (LAMal)
  • en souscrivant une assurance accidents privée de façon facultative

Que couvre la couverture accidents de la LAMal ?

La couverture accidents de la LAMal couvre les soins médicaux subis suite à un accident.

Cette couverture inclut :

  • L’hospitalisation en chambre commune
  • Les médicaments
  • Les traitements ambulatoires…

Les prestations sont équivalentes à celles que le patient reçoit pour la maladie.

Tout comme pour la maladie, l’assuré doit payer une participation aux frais (franchise et quote-part) en cas d’accident.

Que couvre l’assurance accidents privée ?

L’assurance accidents privée vous assure notamment pour les risques suivants :

  • Hospitalisation en privé
  • Couverture 100% pour les soins à domicile
  • Complément d’assurance perte de gain
  • Complément privé pour frais de cure…

Aucune participation aux frais n’est requise.

Dois-je souscrire une assurance accidents privée si je ne suis pas salarié ?

Vous êtes indépendant, retraité ou sans activité lucrative ? Ou trop jeune pour être salarié (enfant, adolescent…) ?

Vos options pour la couverture accidents sont :

  • de prendre la couverture accidents de la LAMal
  • de souscrire une assurance accidents privée

S’il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance-accidents privée, celle-ci offre de bien meilleures prestations que la couverture accidents de la LAMal.

En effet, la couverture accidents de la LAMal vous propose, en cas d’accident, les mêmes prestations qu’en cas de maladie (hospitalisation en chambre commune…) et vous restez redevable de la participation aux frais. De plus, elle ne vous propose aucune indemnité journalière si vous devez vous arrêter de travailler pendant une certaine durée.

Avec l’assurance accidents privée, vous êtes assuré à 100% pour tous vos soins médicaux et hospitalisé en division privée. Vous bénéficiez d’une indemnité journalière si vous êtes temporairement en incapacité de travail.

Attention si vous êtes chômeur : si vous êtes chômeur et que vous avez droit à une indemnité de chômage, vous êtes automatiquement affilié à l’assurance-accidents de la Suva.

Comment dois-je assurer mes enfants contre l’accident ?

Les enfants ne sont pas encore salariés et ne bénéficient donc pas de l’assurance-accidents LAA.

Les parents ont deux possibilités pour assurer leurs enfants contre l’accident :

  • rajouter la couverture accident de la LAMal à leur contrat d’assurance maladie (cette option est généralement rajoutée automatiquement pour les enfants)
  • souscrire une assurance accidents privée

L’assurance accidents privée offre de bien meilleures prestations à votre enfant que la couverture de la LAMal. Si votre enfant doit être hospitalisé suite à un accident, l’assurance privée lui permet d’être hospitalisé en division privée (la LAMal ne couvre que la division commune). En tant que parent, si vous devez arrêter de travailler pendant plusieurs mois pour vous occuper de votre enfant suite à un accident, vous bénéficiez d’une indemnité journalière. Vous pouvez également bénéficier d’une couverture de frais de déplacement et de séjour lorsque vous rendez visite à votre enfant hospitalisé.

Comparez vos assurances

Avant de souscrire une assurance accidents, il est important de comparer les offres pour choisir l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.

Comparez maintenant !