Hypothèques – Amortissement indirect

Pour chaque propriétaire ou futur propriétaire, il existe des alternatives de financement intéressantes !

Vous pourrez ainsi économiser des impôts, protéger cotre famille du besoin et assurer votre avenir.

Qu’entend-on par amortissement indirect ?

Avec l’amortissement indirect, tout ou partie de vos fonds prévus au remboursement de la dette hypothécaire sont investis dans une assurance qui bénéficie d’avantages fiscaux intéressants. La dette est remboursée en une fois à l’échéance.

Quels sont concrètement vos avantages ?

  • La déduction fiscale de votre dette sur votre revenu imposable reste constante puisque votre dette reste elle aussi constante (économie d’impôts).
  • L’argent investi dans l’assurance de capital vous rapporte des intérêts et en plus, vous participez aux bénéfices (gains supplémentaires).
  • En amortissant indirectement, vous remboursez votre hypothèque d’un seul coup à l’expiration de la durée de l’assurance (tranquillité).

 

Les avantages de l’amortissement indirect

  • Sécurité de planification par la combinaison d’un financement sérieux (hypothèque) et d’une prévoyance intelligente (assurance).
  • Couverture individuelle du risque
  • Libre choix entre capital en cas de décès constant et décroissant
  • Libération du paiement des primes en cas d’incapacité de gain, en option
  • Rente en cas d’incapacité de gain, en option
  • Diverses variantes de formation de capital-épargne
  • Rendement minimal garanti
  • Participation aux excédents liée aux résultats
  • Priorité de la classe d’assurance vie (privilège en cas de succession ou de faillite)
  • Optimisation fiscale avantageuse

 

Amortissement indirect et prévoyance, un doublé gagnant !

Avec la prévoyance liée (pilier 3a), vous pouvez investir dans une police de prévoyance chaque année jusqu’à concurrence de Sfrs. 6768.- ou 20% du revenu de l’activité lucrative, mais au maximum Sfrs. 33’840.- pour les personnes sans 2ème pilier. Ce montant est à déduire entièrement de votre revenu imposable et à la fin de la période fixée, un taux réduit est appliqué sur la somme que vous touchez.

Et si vous êtes déjà au bénéfice du pilier 3a, l’amortissement indirect peut se faire aussi via le pilier 3b. Les avantages ne sont pas aussi importants mais restent tout de même intéressants.

Voir notre exemple.