Assurances prévoyance – Rentes viagères immédiates

Etre assuré d’un revenu régulier suffisant jusqu’à la fin de votre vie 

Malgré les progrès considérables des assurances sociales en Suisse, la fin de l’activité professionnelle se traduit souvent par une importante diminution de revenu: il est courant que les rentes cumulées de l’AVS et de la caisse de retraite ne permettent pas de maintenir le niveau du dernier salaire. Celui qui conclut une rente viagère immédiate reçoit régulièrement un versement supplémentaire qui lui permet de maintenir son niveau de vie.

Maintenir le niveau de vie de votre conjoint 

Si vous décédez prématurément, les rentes de votre caisse de retraite et de l’AVS versées à votre conjoint vont notablement diminuer. Une rente viagère immédiate vous permet de préserver son avenir.

Assurer la sécurité et la rentabilité de votre argent

La vie nous réserve parfois d’heureuses surprises: réalisation d’une plus-value sur la vente d’une maison ou d’un terrain, héritage, cession d’un capital d’assurance-vie, années de bonnes affaires, etc. Il est déterminant d’assurer la sécurité de ce capital et de lui garantir une rentabilité performante.

Les 4 options à choix

La rente à vie avec capital réservé

L’assuré unique reçoit une rente jusqu’à la fin de ses jours. A son décès, le capital constitué par l’accumulation des primes est immédiatement et intégralement versé aux héritiers (c’est le « capital réservé »). Le patrimoine est ainsi intégralement préservé. Dans cette variante, il est même possible de racheter ce capital réservé sans diminuer le montant de la rente viagère.

La rente à vie avec capital réservé sous déduction des rentes versées

L’assuré unique est bénéficiaire d’une rente à vie. A son décès, le solde du capital est restitué aux héritiers, après déduction des rentes effectivement versées.
De cette manière, la famille bénéficie de la partie du patrimoine non dépensée.

La rente à vie sur deux têtes, l’idéal pour un couple

L’assuré perçoit sa rente à vie. A son décès, la personne désignée (le conjoint, le compagnon, etc.) continue à la recevoir (totalement ou partiellement selon le choix préalable de l’assuré) jusqu’à la fin de sa propre vie.

La rente à vie à fonds perdus

L’assuré unique est bénéficiaire d’une rente à vie. En cas de décès, aucun capital n’est versé aux héritiers. En contrepartie, il obtient une rente nettement plus élevée.